(+59) 0590-227-234 - Yan A. Reichlen de Meldegg - Guadeloupe

La Médecine de Émotions est incontournable


La Roue des émotions de Robert Plutchik

La Roue des émotions de Robert Plutchik. Pour la voir, cliquez dessus

La Médecine des Emotions, approche pluridisciplinaire (dite “holistique”), couvre tout le champ neuro-psycho-émotionnel et psychosomatique (voire somatopsychique et énergétique). C’est une médecine à part entière, qui existe sous différence formes depuis des temps immémoriaux. Et elle va se développer de plus en plus avec le temps, et les maux de nos époques.

Tout est dit dans l’expression “Médecine des Émotions”: soins des émotions, aide à la guérison des troubles émotionnels, comportementaux, et psychosomatiques. Mais c’est aussi aider au développement de son quotient émotionnel (Q.E.), et de la maîtrise de ses émotions; avec toutes les conséquence bénéfiques pour sa santé, et sa vie en général.

L’humain est un tout

Car il est enfin (presque) communément admis que le corps et la psyché sont indissociables, que l’être vivant est un et multiple, et que seule une approche globale centrée sur la personne soit réellement pertinente.

Je me souviens d’avoir joué, enfant, l’un des rôles de la pièce de Voltaire, “Le malade imaginaire. Et j’en avais retenu qu’Argan, dans l’acte III, s’écriait “c’est le foie disait le médecin”. Mon imaginaire m’aurait-il joué des tours à l’époque? Peut-être… Car Argan répondait à Toinette, sa servante déguisée en médecin, que le Docteur Purgon, son médecin traitant, lui avait dit qu’il était malade “du foie”.

Quand le cerveau va, tout va!

Et là, ce n’est pas mon imaginaire qui me joue des tours, mais ma raison. Et elle me fait même une sacrée farce. Car s’est imposé à moi depuis de longues années, non pas que ce soit le foie, organe majeur car usine par excellence de filtrage des toxines, ou même le cœur, qui pourtant permet la circulation du sang, mais bien le cerveau qui serait le “moteur” central.

En effet, le cerveau est un peu le chef d’orchestre de l’ensemble mieux que philharmonique qui nous compose. De nombreuses études l’attestent. Mais cela veut aussi dire, pour que son cerveau fonctionne au mieux, qu’il faut en prendre soin, au même titre que des autres aspects de notre santé, et de notre vie. Il en va ainsi de même pour notre psyché et nos émotions.

Un merveilleux ensemble

A ce propos, nous devrions également parler de notre intestin et de son microbiote, de notre cœur et de nos intuitions, ainsi que de nos poumons et de notre système sanguin.

Car tout se tient: Nos poumons nous permettent de respirer. L’oxygène respiré est transporté par le sang. Le sang irrigue notre cerveau et l’ensemble de nos tissus (le corps). Quant à l’intestin, deuxième centre neuronal majeur, il est le siège de nos émotions. Et le cœur, troisième centre neuronal important, il est celui de nos intuitions. Mais tous les processus de vie, d’existence, passent immanquablement par le cerveau, et la psyché. D’où l’importance de la Neuropsychologie pour mieux étudier et comprendre, et la Médecine des Emotions pour harmoniser l’ensemble!

Vous l’aurez compris, la médecine des émotions c’est un peu tout cela; et plus encore. Et c’est aussi un immense champ de recherche scientifique qui s’est ouvert à nous.

La Roue des émotions de Robert Plutchik.

Pour revenir au début de l’article, cliquez sur l’image.

La Roue des émotions de Robert Plutchik

Pour revenir au début de l’article, cliquez sur l’image.

 

Pin It on Pinterest

Share This