(+59) 0590-227-234 - Yan A. Reichlen de Meldegg - Guadeloupe
Sociopathie_Sociopathe-Psychopathe-Dyssociale_Reichlen.net

Il y aurait-t-il une augmentation de la prévalence de la personnalité antisociale chez les femmes depuis quelques années?

La sociopathie est un trouble de la personnalité, dit antisociale, ou dyssociale. Il est similaire à la psychopathie, notamment sous-clinique, excepté peut-être dans ses causes. On parle également de “personnalité anti-social” ou de “profil dyssocial”.

Profil que l’ont retrouve dans la Triade Pathologique (ou l’essence du diable), aussi appelée (mais improprement) “Triade Noire”.

Symptômes généraux

La sociopathie, comme la psychopathie (y compris sous-clinique), se caractérise notamment (et essentiellement) par une totale indifférence émotionnelle à autrui.

Les comportements du ou de la sociopathe s’exprimeront également par:

– La capacité de manipulation1 (voire de harcèlement, direct ou indirecte),
– La duplicité2 (hypocrisie, fausseté, comportement double) et autre formes de malhonnêteté (notamment morale et financière), au sens d’amoralité (absence de morale)
– L’hostilité (agressivité), assortie ou non de l’irritabilité (parfois “borderline”3)
– L’irresponsabilité (avec sa part d’inconséquence, pour soi et en regard des autres)
– Parfois renforcés (ou induits?) par la prise et consommation de substances addictives ou/et toxiques (ne serait-ce que dans leurs effets, parfois secondaires, collatéraux, voire iatrogènes4)

Notes

1. Voir l’article Manipulation mentale et Harcèlement moral

2. Duplicité: La pièce de Molière, “Tartuffe”, en donne une bonne illustration. Mais au-delà, la duplicité peut emprunter différents visages, et s’exprimer à différents degrés; parfois sous forme d’une stratégie de recherche de pouvoir. On pourrait également citer le cas de “Ponce Pilate”, procurateur de Judée (Empire Romain) en serait selon les évangiles un bon exemple. Mais d’autres pencheront plutôt pour accuser de duplicité ceux qui ont l’auraient amenés à ordonner la crucifixion de Jésus de Nazareth. Cependant, pourquoi pas les deux, à des degrés divers?

3. Borderline: Aussi appelé “Etat Limite”, c’est un trouble de la personnalité (limite, borderline), qui se caractérise par une instabilité prononcée, sur le plan émotionnel et nerveux,  dans les relations interpersonnelles, et l’image de soi (estime de soi). Un sujet peut être “borderline”, sans pour autant présenter d’autres troubles. Ce peut être également symptomatique d’un harcèlement moral, ou d’un PTSD (état/trouble/syndrome de stress post-traumatique); ou lorsque le stress devient pathogène. Il peut aussi être annonciateur d’un Burnout.

4. Effet iatrogènes: La iatrogénèse désigne l’ensemble des effets néfastes, notamment dans une possible interaction pathogène entre différentes molécules (médicaments); et plus largement, l’ensemble des effets néfastes d’un ou de plusieurs traitements conjoints; notamment chez les personnes âgées. En France, 20 à 30% de l’occupation des lits dans les hôpitaux seraient dus à des maladies iatrogènes. Des études ont été menées, voire sont en cours, sur cette question des maladies et classes thérapeutiques à risque iatrogènes. C’est aussi tout le problème, à la fois de l’auto-médication, mais aussi du manque de centralisation (dossier médical sécurisé) des traitements prescrits et pris par les patients. On peut enfin pointer du doigt le mode de gestion des hôpitaux et de la santé, qui privilégient la logique comptable, au détriment le plus souvent de la santé humaine.

Avertissement

Ces informations sont données à titre indicatif. Voire l’avertissement d’usage. A noter que certaines personnes peuvent présentés un ou plusieurs symptômes tels que décrit, sans pour autant souffrir du trouble ou syndrome concerné. Un exemple, source de bien des erreurs de diagnostique, et qui trop souvent encore ne bénéficie pas de réponses thérapeutiques appropriées, est le PTSD (état/trouble/syndrome de stress post-traumatique). Il vous appartient par conséquent, que vous soyez professionnel ou non, de ne pas établir de diagnostique par vous-même, si vous n’êtes pas habilité ou/et pas compétent en la matière, et de consulter, voire déjà de vous renseigner, auprès d’un spécialiste, autorisé par les lois de votre pays de résidence.

Pour certains de ces états/troubles/syndromes, il existe des “aides au diagnostique” (pour les professionnels) et des “aides à l’évaluation” (pour tous); afin d’en faciliter la compréhension, et l’évaluation, y compris clinique (professionnels de santé; les psychologues et neuropsychologues en faisant partie). C’est le cas notamment pour la manipulation mentale, et le harcèlement moral: psychologique, et professionnel, au travail, ou “Mobbing“, voire social (à travers une société insulaire “fermée”, par exemple).

Pour le harcèlement sexuel, voire criminel, la seule définition en droit du harcèlement suffit à établir s’il y en a bien un, oui ou non. Cependant, comme dans toutes les forme de harcèlement moral, excepté dans le cas du harcèlement de rue, par exemple, il faut qu’il y ait des paroles ou/et gestes répétés. Dans le cas contraire, cela peut se ramener (en termes d’évaluation) à une parole déplacée (parfois non-dénuée de conséquences psychologiques), ou à une agression (fut-elle déjà verbale). A noter que dans le cas du harcèlement sexuel, stricto sensu, il peut être l’objet de plusieurs personnes, chacune dans un acte délictueux unique, mais ressentie en toute logique comme tel par la victime (harcèlement de rue, par exemple). Mais aussi, il est bon de savoir que dans le cas de l’atteinte à caractère sexuel, un simple geste, voire certaines paroles, suffit à rendre la situation délictuelle, voire criminelle.

Avertissement d’usage:  Ces informations sont données à titre indicatif. Elles ne constituent en aucun une invitation à pratiquer un auto-diagnostic, ni à interrompre un traitement (à fortiori médical) en cours. Il vous appartient de consulter un médecin ou/et un/e praticien/ne autorisé/e par les lois de votre pays de résidence. L’auteur et l’éditeur, plus largement tous les intervenants directes et indirectes quant à ce site et son contenu (par ailleurs déposé), déclinent toute responsabilité quant à l’usage qui pourrait être fait de ces informations.

Pin It on Pinterest

Share This