Warning: ftp_nlist() expects parameter 1 to be resource, null given in /home/clients/adc8ac3728632e968ede8bb6e2382f5b/web/wp-admin/includes/class-wp-filesystem-ftpext.php on line 420

Warning: ftp_pwd() expects parameter 1 to be resource, null given in /home/clients/adc8ac3728632e968ede8bb6e2382f5b/web/wp-admin/includes/class-wp-filesystem-ftpext.php on line 230

Warning: ftp_pwd() expects parameter 1 to be resource, null given in /home/clients/adc8ac3728632e968ede8bb6e2382f5b/web/wp-admin/includes/class-wp-filesystem-ftpext.php on line 230
Covid-19: S'y rajoute une épidémie de dengue - Reichlen.net

Carte de répartition du virus de la dengue en Guadeloupe, sur les semaines 48 à 51, publiée par Santé Publique France. | Cliquer sur l’illustration pour l’agrandir ⊕

Alors que la pandémie de coronavirus Covid-19 touchait la Guadeloupe, et continue à y sévir, un autre virus s’y invitait: celui de la dengue. Ainsi, la Guadeloupe a été touchée par deux épidémies virales en simultanée, le Covid-19 et la dengue; avec toutes les conséquences que cela a pu avoir, notamment plus de 22’000 cas recensés par le réseau Médecins Sentinelles de Guadeloupe, et au moins deux décès.

Double épidémie, double peine…

C’est effet une sorte de double peine: deux épidémies virales potentiellement graves, voire mortelles, le coronavirus Covid-19 et la dengue, cela fait beaucoup pour un petit archipel!

De surcroît, une région et département français d’outre-mer qui est sous-équipé sur le plan hospitalier et des moyens: pour une chirurgie cardiaque par exemple, la patiente ou le patient doit forcément être évacué sur la Martinique. Enfin, si la météo le permet. 

Mais il y a aussi le problème du nombre insuffisant de lits en réa (réanimation), au CHU de Pointe-à-Pitre, dédiés au coronavirus à SARS-Cov-2. Lorsque bien sûr les 29 lits fonctionnent, ce qui n’est pas toujours le cas.

Quant à la dengue, cette maladie sévit pour l’essentiel dans les régions tropicales et subtropicales, en particulier en Amérique Latine et en Asie.

Le sérotype majoritaire cette année est le DENV-2. Mais sont venus s’adjoindre, dans une co-circulation, les sérotypes DENV-1 et DENV-3. Il ne manquerait plus que le quatrième sérotype, et le tableau serait complet! 

Véhiculé par le moustiques Aedes aegypti et Aedes albopictus (moustique tigre), la dengue peut devenir hémorragique et sévère, et de fait, mortelle. On retrouve le plus souvent ce genre de moustique, Aedes, dans les zones urbaines et périurbaines, mais également les lotissements d’habitations. 

Pour aller plus loin:

Quel rapport avec la psychologie et neuropsychologie?

Oui, me direz-vous, quel est le rapport? Vous et vos proches, en tant qu’êtres humains!

En effet, corps et esprit sont indissociables. Lorsqu’il y a maladie physique, l’esprit est forcément atteint; en particulier avec ces deux maladies, dont la Covid-19 et ses potentiels séquelles neurologiques, mais aussi les deux amenant à un état d’épuisement physique et de fragilisation émotionnelle; mais pas seulement. 

Il y a aussi le contexte, la peur, les contraintes (sanitaires et légales), les rumeurs… Tout cela, qu’on le veuille ou non, est anxiogène, et même traumatisant. Et l’on sait qu’une fatigue prononcée, comme une fragilisation psycho-émotionnelle, peuvent amener par exemple à un affaiblissement des défenses immunitaires; voire être déclencheur de troubles divers et variés.

Mais l’on sait aussi contribuer au renforcement des défenses immunitaires, en utilisant la psyché et en stimulant le cerveau. Pour cela, le Mindtraining® fait merveille! On sait déjà que l’hypnose aide en ce sens. Mais avec la Neurostimulation Cognitive, Sensorielle, et Émotionnelle, et psychosomatique, cela va encore plus loin. 

On sait bien sûr aider à guérir de tout psychotraumatisme, et son corollaire le stress post-traumatique. Que le psychotrauma soit ancien ou récent, et qu’il ait été ponctuel ou récurrent. Et contrairement à ce que les médias grand-publique laissent entendre, oui, on guérit très bien d’un psychotrauma! C’est bien sûr également le cs pour un trouble anxieux, un burnout, une dépression…

C’est peut-être le moment de prendre rendez-vous, n’est-ce pas? Ne laissez pas la situation se dégrader. Réagissez! Une première consultation vous apportera déjà d’utiles réponses. Pour cela, il vous faut simplement prendre rendez-vous

Article(s) en lien:

* Information, certes validée scientifiquement, mais donnée sous toutes réserves, en raison notamment de la rapidité de l’évolution des progrès scientifiques en la matière. L’auteur(e), respectivement l’éditeur, ne saurait être tenu responsable, en aucune manière, et pour quelque raison que ce soit. Il vous appartient de vérifier auprès de votre médecin ou de votre pharmacien, que votre état de santé permet la prise ou l’arrêt d’un médicament ou l’association de plusieurs médicaments. Les informations figurant sur ce site n’ont pas pour vocation à se substituer aux recommandations et aux préconisations de votre médecin ou de votre pharmacien.

Pin It on Pinterest

Share This